AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre inattendue à CrisHeart (Colibria, le Geai Bleu)

Aller en bas 
AuteurMessage
Colibria
Femme-oiseau
Femme-oiseau
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 29/08/2012
Age : 21

Carnet de voyage
Relations:
Lieu de résidence: Palais Royal, CrisHeart, Cristilys.
Monture: Galith, un Equideow

MessageSujet: Rencontre inattendue à CrisHeart (Colibria, le Geai Bleu)   Mer 13 Fév - 12:58

Le soleil était haut dans le ciel, et une légère brise balayait les rues de CrisHeart. L'été s'annonçait proche.
Colibria, princesse de son rang, était dehors depuis seulement quelques minutes, mais elle avait déjà chaud. Elle enleva aussitôt sa tunique et resta en débardeur, le vêtement qu'elle venait de retirer à la main.
Un peu plus tôt dans la journée, la princesse avait prétexté une migraine pendant le Conseil (où se réunissaient les gouverneurs des contrées élémentaires à chaque changement de saison). elle avait demandé à quitter la salle au plus vite, pour se retirer dans ses appartements. Là, elle avait appelé sa femme de chambre pour la débarrasser de sa robe encombrante et la remplacer par une tenue beaucoup plus simple. Discrètement - et avec l'aide de sa femme de chambre - elle était sortie du Palais de Cristal sans qu'un seul garde ne la remarque et s'était empressée de rejoindre les ruelles "plus populaires" de la capitale.
Ainsi, malgré son statut de princesse, Colibria se trouvait parmi les commerçants et les badauds, au beau milieu d'une rue marchande. Ce qu'elle trouvait plaisant - à sortir sans escorte, Cour, et tout le protocole - était la façon dont les gens lui parlaient ou la regardait. Parfois, quelqu'un la reconnaissait, mais ne disait rien. Tous la traitait avec respect, mais toujours sans manières (contrairement aux habitués du Palais). Ils l'appelaient Colibria et la tutoyait. Elle se fondait dans le décor et devenait une simple habitante. Oui. Voilà ce qu'elle appréciait en sortant seule et sans règles.
La liberté.
Colibria était arrivée là où ses pas l'avait menée. Avenue du soleil, lut-elle. elle se trouvait donc dans la partie la plus au Sud de CrisHeart et, si elle s'envolait, elle pouvait certainement apercevoir un coin de verdure de Terrilys, sa contrée natale. Quelque peu exténuée après avoir traversé la ville, Colibria s'assit sur le rebord en cristal orangé d'une fontaine où elle put se rafraîchir. Sa promenade n'avait pas de but précis. Elle espérait juste, comme toujours, qu'il se passe quelque chose d'intéressant. Elle s'attendait à tout, allant d'une querelle de gamins des rues, à l'arrivée d'un message de haute importance, en passant par une simple rencontre. Justement. Soudain, elle remarqua la présence d'un homme qu'elle n'avait jamais vu et qui n'était jamais venu à Cristilys, elle en était certaine.
Parole de princesse !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre inattendue à CrisHeart (Colibria, le Geai Bleu)   Sam 23 Fév - 15:13

Le vent le portait au-delà des nuages blancs animés par la luminosité ainsi que la chaleur annonçant un été proche. Ses ailes déployées sous la lumière solaire soulignait plus que d'habitude la couleur bleu de ses ailes. Les nuages défilaient à une vitesse folle, le vent le portait et le geai bleu planait dans le ciel. Le paysage changea radicalement, laissant place à la contrée de Cristilys. La vie était tout autre qu'à Eolilys lieu où les Hommes-oiseaux et de véritables oiseaux cohabitaient. Ici des marchands encombraient les rues de leurs étalages, les passants se bousculaient. Crisheart était devant ses yeux, éblouis par la joie et le bonheur qui émanait de ces rues pourtant si étroites. Le geai bleu se posa au sol et se métamorphosa en humain. Ses plumes laissèrent place à une peau, ses ailes à des bras...En ce monde, c'était une chose habituelle que de faire ceci en lieu comme celui-ci, au milieu de tout le monde.
Le bruit venait de tous les côtés, les personnes bavardaient, les marchands les interpellaient. À Eolilys tout était plus calme, il avait l'habitude de venir parfois en ce lieu mais il n'avait jamais pu s'habituer à ce sentiment d'oppression et de confinement que la rue produisait sur lui. Tout était plus grand dans le ciel, le soleil, la liberté de mouvement, même les nuages. Cette liberté qui l'avait attiré à Eolilys n'était certainement pas présente à Cristilys. Puis un oiseau fendit le ciel d'un piqué vertical. La foule camoufla un instant l'oiseau désormais à terre, puis un homme se leva dans la foule mouvante. Un homme étrange que de nombreuses personnes regardaient en se retournant surpris. Une jeune femme regardait également l'étrange homme descendu du ciel. Seulement, cette femme n'était pas n'importe qui, c'était la princesse en personne.
Elle s'était habillée d'un habit certes moins riche mais qui permettait de passer inaperçue. Sauf pour le geai bleu qui avait gravé le visage de la Colibria dans sa mémoire, comme ancrée dans sa tête par une chaîne invisible, après avoir vu un dessin d'elle de quelqu'un maître dans son art.
L'homme étrange continuait son chemin et se dirigeait vers la ruelle de droite pendant que la princesse Colibria le regardait toujours de ses yeux perçants et l'attention d'un fauve prêt à bondir.
Le geai bleu se glissa à travers la foule jusqu'à la princesse qui lui offrait son profil toujours en train d'observer l'inconnu.
-Quel piètre déguisement portez-vous, Princesse, souffla le geai bleu à l'oreille de Colibria dans un murmure que seule la princesse pouvait entendre. Vous vous êtes dispensée d'aller au Conseil si je ne m'abuse. Filer en douce, voilà de très vilaines manières, Princesse.
Dès la première syllabe prononcée, la princesse s'était retournée, se tenant la poitrine après un court instant de peur. Elle avait attendue la fin de ses paroles pour prendre un air d'incompréhension. Mais le geai bleu n'était pas dupe.
-Puisse la chance être de votre côté, lui annonça-t-il alors qu'il retournait déjà marcher au milieu des passants.
Que pouvait-elle bien faire ici?
La mère de la princesse venait d'Aquilys. Que de souvenirs là-bas. Des parents faisant tout pour lui rendre la vie impossible. Sylphus, comme l'avaient appelé ses parents, avait mené une guerre sans merci. Mais malgré certaines victoires, ses parents ont eu raison de lui et ont gagné la guerre. Celle de sa vie. Son passé est aussi indescriptible que indéchiffrable. Aussi sinueux que le trajet qu'il a du prendre pour arriver jusqu'en Eolilys. Aquilys fait parti du passé, un passé qu'il vaut mieux oublier. Le futur, voilà ce qui est important. Seul le futur compte pour la vie d'un homme sans passé.
Revenir en haut Aller en bas
Colibria
Femme-oiseau
Femme-oiseau
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 29/08/2012
Age : 21

Carnet de voyage
Relations:
Lieu de résidence: Palais Royal, CrisHeart, Cristilys.
Monture: Galith, un Equideow

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue à CrisHeart (Colibria, le Geai Bleu)   Sam 23 Fév - 16:24

L'homme que Colibria fixait semblait atterrir de nulle part. Il avait surgit si brusquement que les habitants proches s'étaient agités dans un mouvement de panique. Plus grand que la plupart des passants, filiforme et l'oeil mauvais, il portait un long manteau noir derrière lequel apparaissaient deux ailes d'un bleu profond. Son portrait rappela à Colibria celui d'Azuria, sa soeur adoptive. Tous deux possédaient des cheveux noirs comme la nuit, une prestance, ... et ces ailes !
Profitant de l'effet de foule, l'inconnu quittait rapidement la large avenue pour rejoindre un ruelle adjacente, et Colibria le perdit de vue. A peine remise de cette étrange apparition qu'un autre homme s'adressait déjà à elle :
- Quel piètre déguisement portez-vous, Princesse.
Quel culot ! Colibria voulu lui rappeler qui elle était, mais déchanta vite : le scandale n'était pas la meilleure solution. Aussi fit-elle de ne pas comprendre. Et puis d'abord, qui était-il ? Son visage - et surtout ses yeux - lui rappela vaguement un jeune homme courant dans une rue de Crisheart, avant de se transformer en un charmant geai bleu. Il n'habitait pas en ville, ce n'était qu'un habitué, certainement originaire d'Aquilys. Colibria lui donnait son âge, peut-être plus. Pourtant, l'espièglerie qu'elle lisait dans ses yeux ; et son sourire avaient tout d'un adolescent. Se pouvait-il qu'il soit plus jeune jeune qu'elle ?
Le jeune homme continua de lui parler, de façon à ce que seule la princesse puisse le comprendre :
- Vous vous êtes dispensée d'aller au Conseil si je ne m'abuse. Filer en douce, voilà de très vilaines manières, Princesse.
Comment savait-il que Colibria avait quitté le Conseil plus tôt que prévu, lui qui semblait tout juste débarquer ? Décidément, il commençait vraiment à lui taper sur les nerfs ! Cependant, elle préféra rester muette - peut-être même sourde, pour faire bonne mesure - et détourna son regard des envoûtants yeux bleus de son interlocuteur. D'ailleurs, celui-ci se redressa et lança :
- Puisse la chance être de votre côté !
"De la chance ? De quoi parle-t-il ? Et il s'en va, en plus ! Hors de question !" Colibria se releva aussitôt, jetant inconsciemment sa tunique blanche dans l'eau miroitante de la fontaine. Mais l'homme avait déjà disparu dans la foule dense du marché... ! Sans pendre le temps de réfléchir, la princesse se transforma. Apparut à la place un minuscule colibri marron et vert d'eau, malheureusement bien connu des Oedilyens. L'oiseau s'éleva tant bien que mal au-dessus des passants, et - ayant atteint une hauteur suffisante - scruta la foule. Quelques instants plus tard, elle repéra le jeune homme et piqua droit sur lui. Elle s'arrêta juste à temps, se posa sur son épaule... et reprit aussitôt forme humaine, faisant tomber son perchoir ! Elle se redressa la première et demanda d'un ton presque hautain (mais qu'elle n'avait pas souhaité) :
- Puis-je savoir qui tu es, toi qui semble tant me connaître alors que ton visage m'est inconnu ?
Toutes les personnes aux alentours s'étaient retournées.
Pour le scandale, c'était raté.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre inattendue à CrisHeart (Colibria, le Geai Bleu)   Dim 10 Mar - 12:04

Le geai bleu sentit un poids sur son épaule. Il pensa d'abord à quelqu'un qui lui avait tapoté l'épaule mais même après s'être retourné en tous sens parmi la foule grandissante, aucun visage connu. Un petit oiseau s'amusait, dansant de ses fines et légères pattes sur l'épaule du geai bleu. L'oiseau semblait l'observer de ses yeux noirs. Le colibri pivotait sa tête régulièrement comme pour l'observer d'un angle nouveau.

Puis le poids devenu plus important jusqu'à faire tomber le geai bleu et une femme qui semblait être le fragile et petit colibri qui l'avait pris pour perchoir. Elle se redressa la première. Et dans ce flot de visages inconnus, il n'en reconnu q'un, le visage de celle qui avait eut l'audace de se poser sur son épaule. La princesse. Il se releva à sont tour et fixa la princesse.

-Puis-je savoir qui tu es, toi qui semble tant me connaître alors que ton visage m'est inconnu?

Les yeux se rivèrent sur eux. Des centaines de paires d'yeux en train de les jauger de la tête aux pieds. Les gens semblaient bien décidés à connaître la réponse du geai.

Un cri déchira le silence installé. Un cri de femme, un cri de souffrance. Toutes les têtes tournèrent et changèrent d'expression. Les personnes s'agglutinèrent en formant un cercle autour d'un endroit bien précis.

-Vous vous souciez d'un jeune homme comme moi? commença le geai bleu. Voyons princesse, tout le monde est au courant de ce Conseil, ce n'est pas un secret. Et votre visage est connu, contrairement à nous, les personnes dans la rue.
Tout le monde vous reconnait... j'espère que la chance sera de votre côté pour que vos parents ne l'apprennent pas. Laissez donc une personne, sans importance, telle que moi, suivre son chemin. Enfin.....euh.....À moins que... vous me feriez l'honneur de me suivre quelques instants pour bavarder?

Quel idiot faisait-il, s'adresser à une princesse avec un tel langage! Même la princesse semblait surprise par la proposition, personne n'osait habituellement lui adresser la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Colibria
Femme-oiseau
Femme-oiseau
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 29/08/2012
Age : 21

Carnet de voyage
Relations:
Lieu de résidence: Palais Royal, CrisHeart, Cristilys.
Monture: Galith, un Equideow

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue à CrisHeart (Colibria, le Geai Bleu)   Dim 10 Mar - 12:48

Une femme cria, quelque part, non loin d'eux. Certains se retournèrent, la plupart gardèrent les yeux rivés sur le cocasse duo. Colibria n'y prêta pas attention, fixant toujours l'inconnu, attendant qu'il lui donne sa réponse. Ce qu'il ne tarda pas à faire.
-Vous vous souciez d'un jeune homme comme moi ? Voyons princesse, tout le monde est au courant de ce Conseil, ce n'est pas un secret. Et votre visage est connu, contrairement à nous, les personnes dans la rue. Tout le monde vous reconnaît... J'espère que la chance sera de votre côté pour que vos parents ne l'apprennent pas. Laissez donc une personne sans importance, telle que moi, suivre son chemin. Enfin... euh... À moins que... vous me fassiez l'honneur de me suivre quelques instants pour bavarder ?
"Il prenait un air sérieux, voire même mystérieux, me "souhaitait bonne chance"... et me proposait de "bavarder" avec lui ? Sans même me donner son nom ?" Colibria n'y comprenait vraiment plus rien. Rare étaient ceux qui lui parlait ouvertement. Mais ce jeune homme avait osé, sans aucune raison apparente. Avait-il une requête à lui soumettre ? Aucune réponse logique ne parvint à l'esprit de la princesse. Elle secoua négligemment la tête et se reprit. Elle était princesse. A n'importe quel moment, avec n'importe qui et pour n'importe quelle raison elle pourrait ordonner une arrestation, pour insolence, par exemple. Bien que l'idée l'ait effleurée, elle se souvint assez vite qu'elle ne devrait même pas se tenir au milieu d'une foule d'Oedilyens, alors, qu'au Palais, on la croyait malade. Un incident, même léger, serait très mal venu. Colibria rejeta ses cheveux dans son dos, et, contre toute attente...
-Soit... !
... accepta la proposition. Aussitôt dit, elle tourna le dos au jeune homme, traversa la foule qui la laissait passer et se mit à marcher tranquillement vers le Nord (Palais de Crisheart). Après quelques pas, elle s'arrêta, semblant attendre quelque chose, puis se retourna vers un visage emplit d'incompréhension. Celui de l'inconnu aux yeux bleus.
-Et bien alors ? lâcha-t-elle avec amusement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre inattendue à CrisHeart (Colibria, le Geai Bleu)   Dim 10 Mar - 13:32

Un cri.

Une acceptation.

De l’incompréhension.

Comme si le monde dans lequel il se trouvait se mettait à tourner autour de lui sans vraiment comprendre. Mais que faut-il comprendre à cela ? -Je n’aurai jamais imaginé penser une seule seconde que vous accepteriez une offre pareille ! s’exclama le geai bleu. Il courut en direction de la princesse pour la rejoindre. Elle avait un sourire qui démasquait son amusement, on aurait pu croire qu’elle jouait avec le jeune homme. Elle avait l’air content ici.
-Ce n’est pas la première fois que vous sortez en douce… indiqua le geai. Vous aimez pouvoir vous sentir plus libre et moins confiné dans ces rues, n’est-ce pas ? Moi ici, je suis mal à l’aise entre ces bâtiments, tout le contraire de vous dans le palais où vous avez l’habitude de vous marcher sur les pieds si l’on peut le dire pour un endroit aussi petit tandis que le ciel offre une liberté incroyable… Oui, je viens d’Eolilys !
La stupéfaction se lut sur le visage de la jeune fille. Pendant que la foule s’amassait de plus en plus et que le geai bleu et la princesse avançait à l’opposé, un oiseau tomba à pique aux pieds des deux jeunes gens. Il avait mal ça se voyait. Il était rouge, rouge sang. Du sang ou sa couleur naturelle ?
-Rouge-sang, ça va ? s’inquiéta le geai bleu.
Le geai était ami avec cet oiseau où plutôt à l’homme qui se matérialisait sous leurs yeux. Et le fragile petit rouge-gorge qui se faisait appelé le rouge-sang laissa place à un homme de taille équivalente au geai mais avec un visage plus âgé. Il se tenait l’épaule, elle avait l’air déboîtée. Il restait à terre gémissant de douleur, trop faible pour entreprendre de se lever.
-Un guérisseur ? Au secours, quelqu’un….gémissait le geai bleu avec des larmes qui montaient aux yeux.
Là la princesse me fit signe de m’écarter. Je ne compris pas ce qu’elle voulait faire. Je regardait le ciel et ses nuages blancs qui semblaient étrangement paisible dans un moment pareil. Le soleil rendait au sang l’éclat rouge qu’il pouvait avoir. Aujourd’hui le surnom de son ami allait comme un gant au rouge-sang.
La douleur le faisait grimacer mais il arriva tout de même à articuler:
-Eolilys.......danger.....
Le geai bleu ne parvint à entendre que ces quelques mots parmi les autres soufflés au vent. C'était un message au secours, que pouvait-il bien se passer pour que quelqu'un soit blessé et pour qu'Eolilys soit en danger.
-Princesse je crois que cette balade s'arrête ici, nos chemins se recroiserons peut-être de nouveau mais pour le moment Eolilys m'appelle. Je doit partir dans les cieux et prendre mon envol. Et si je vous montrai de quoi à l'air Eolilys, y êtes vous déjà allé. Je vous invite à m'accompagner dans ce voyage. Je ne vous cache pas que le paysage est sublime et époustouflant!s'exclama le geai bleu. Quoi qu'il en soit volez dans le ciel si vous acceptez et je ne vous dit pas "adieu" mais "au revoir"...
Le geai bleu se transforma en oiseau et s'envola vers les nuages blancs qui défilaient au dessus de leur tête. La vitesse n'a pas de limite...
Revenir en haut Aller en bas
Colibria
Femme-oiseau
Femme-oiseau
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 29/08/2012
Age : 21

Carnet de voyage
Relations:
Lieu de résidence: Palais Royal, CrisHeart, Cristilys.
Monture: Galith, un Equideow

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue à CrisHeart (Colibria, le Geai Bleu)   Dim 10 Mar - 14:14

-Je n’aurai jamais imaginé penser une seule seconde que vous accepteriez une offre pareille ! Ce n’est pas la première fois que vous sortez en douce… indiqua le geai. Vous aimez pouvoir vous sentir plus libre et moins confiné dans ces rues, n’est-ce pas ? Moi ici, je suis mal à l’aise entre ces bâtiments, tout le contraire de vous dans le palais où vous avez l’habitude de vous marcher sur les pieds si l’on peut le dire pour un endroit aussi petit tandis que le ciel offre une liberté incroyable… Oui, je viens d’Eolilys !
Colibria fut plutôt surprise par les paroles que venait de débiter aussi facilement le jeune homme. Il venait d'Eolilys ? Il paraissait quand même bien Aquilyen...
Il marchèrent encore quelques instants, silencieusement... quand une forme rouge arriva droit sur eux. Un rouge-gorge se posa brutalement à leurs pieds et se transforma en un homme. L'épaule en sang et le visage tordu de douleur, il articulait des mots que Colibria et le Geai Bleu parvenait à peine à comprendre.
-Rouge-sang, ça va ? s'enquit le Geai Bleu.
Cela paraissait pourtant évident : non, l'homme n'allait pas bien - et souffrait, même. Le Geai Bleu s'agenouilla auprès de son ami tout en gémissant à son tour :
-Un guérisseur ? Au secours, quelqu’un...
Colibria voyait presque l'océan déborder des yeux bleus du jeune homme. Il serait bientôt impossible à assécher. Elle lui fit signe, tentant de le détourner de la vision qu'offrait Rouge-Sang. elle souhaitait intervenir, mais il fallait pour cela, que le Geai Bleu l'écoute. Or, celui-ci gardait les yeux rivés au sol. Alors que Colibria le tirait à nouveau, Rouge-Sang parvint à prononcer deux mots, non sans mal : Eolilys... Danger... Le Geai Bleu réagit aussitôt, oubliant définitivement que la princesse voulait l'entretenir de son projet.
-Princesse je crois que cette balade s'arrête ici, nos chemins se recroiserons peut-être de nouveau mais pour le moment Eolilys m'appelle. Je doit partir dans les cieux et prendre mon envol. Et si je vous montrai de quoi à l'air Eolilys, y êtes vous déjà allé ? Je vous invite à m'accompagner dans ce voyage. Je ne vous cache pas que le paysage est sublime et époustouflant ! s'exclama le geai bleu. Quoi qu'il en soit volez dans le ciel si vous acceptez et je ne vous dit pas "adieu" mais "au revoir"...
Sur ce discours, il s'envola, laissant tomber une fine plume bleu auprès de son ami. Mais cette fois-ci, c'en était trop ! Non seulement le Geai Bleu n'écoutait pas Colibria, et en plus le voilà qui s'envolait pour rejoindre Eolilys, ignorant complètement la jeune femme... ! Cette dernière se transforma aussitôt en colibri. en la voyant, le geai bleu se stoppa dans le ciel et la regarda, pensant qu'elle le rejoignait. Pourtant, ce n'était pas du tout ce que comptait faire Colibria. Elle vola droit vers le Nord, sans se soucier de la pause qu'avait fait le geai bleu. Bientôt, elle aperçu le Palais et se posa à ses pieds, se présentant aux gardes qui en gardaient l'entrée :
-Gardes ! Suivez-moi immédiatement ! fit-elle d'une voix forte et déterminée afin qu'ils comprennent bien qu'elle ne riait pas - et qu'ils avertiraient le roi plus tard pour son comportement. La vie d'un homme dépend de vous !
Elle leur jeta un regard lourd, dissipant les dernières envies des gardes à rejoindre le Palais. Ils se précipitèrent derrière la princesse, tous deux transformés en oiseaux (pigeon et corbeau). Peu après, ils arrivèrent auprès de Rouge-Sang et le transportèrent aussitôt au Palais, où il serait soigné par les meilleurs médecins de la contrée. Colibria hésita un moment avant de s'engager à la suite des gardes. Elle regarda Rouge-Sang gémir, et, tout là-haut, le Geai Bleu s'envoler à tire d'ailes. Sa décision fut prise : elle gagnerait le Palais, au risque de s'y faire fortement réprimander, et de regretter de ne pas avoir suivit son... nouvel ami.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre inattendue à CrisHeart (Colibria, le Geai Bleu)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre inattendue à CrisHeart (Colibria, le Geai Bleu)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dreams, the Blue Jay ~
» Le "Carré Bleu"
» [Orks] Des orks tous bleu. Waaaght! Du Big Boss l'min bleu.
» Les rouge vs les bleu :Un jeune est assassiné à Montréal.
» SPA l'étang bleu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oedilys :: CRISTILYS :: CrisHeart :: Quartier marchand-
Sauter vers: