AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Plantes

Aller en bas 
AuteurMessage
Vaerge
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 25/08/2012
Age : 21
Localisation : Là où personne ne me voit, mais où tout le monde m'entend.

MessageSujet: Plantes   Jeu 11 Oct - 15:48

Plantes présentes partout à Oedilys.

La nébuleuse est une fleur qui pousse aussi bien en Cristilys qu'en Terrilys. On peut cependant en trouver quelques-unes sur des rochers en Aquilys. C'est une fleur qui pousse très facilement. Ses pétales sont fines et jaunes ainsi que son centre, duquel part une longue tige verte. Une fois la fleur passée ce stade, de multiples graines attachées à des poils blancs s'envolent, emportées par le vent. Cette plante est nommée ainsi car ses graines volantes ressemblent à des étoiles. (Cette fleur est aussi connu sous le nom de "pissenlit" sur Terre).

Le kiot est une mousse épaisse et orange qui pousse dans l'eau courante. On la trouve principalement dans tous les cours d'eau (pourvu qu'elle soit douce) dans tout Oedilys. Dans les maisons on peut l'utiliser comme paillasson.

L'anoa, aussi appelée « l’étoile du soir », l’Anoa se trouve un peu partout en Oedilys, mais si elle est très commune en Cristilys et en Eolilys (sur les îles), elle est rarissime dans les autres contrées.
Le jour, l’Anoa a l’apparence d’une simple fleur, blanche ou bleu pâle.
La nuit, en revanche, elle utilise la lumière qu’elle a emmagasinée le jour pour luire dans l’obscurité nocturne.
Cette fleur fut utilisée pour le célèbre « chemin ‘Anoa » dont elle parsème les bordures. Comment ? Vous ne connaissez pas le chemin d’Anoa ? Voyons ! Un chemin bordé d’Anoa qui se trouve en Cristilys ! Non ? Toujours pas ? Ah, je vois que j’ai affaire à des incultes. Ce chemin, qui mène à Crisheart, en passant par la plupart des grandes villes Cristilyennes, bordé d'Anoa, et qui est généralement utilisé lors de fêtes religieuses, ou....si on est perdu.
De plus, c’est ce chemin ainsi que la particularité de ces plantes de pousser tournées vers la capitale (bien que certains pensent qu’elles se tournent juste dans la direction d’Utopia) qui a inspiré le proverbe « Toutes les Anoas mènent à Crisheart ». *Nan mais j’vous jure, les jeunes n’ont plus aucune culture générale…de mon temps…*



Compte administratif. Me joindre par MP


Dernière édition par Vaerge le Mer 5 Déc - 13:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaerge
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 25/08/2012
Age : 21
Localisation : Là où personne ne me voit, mais où tout le monde m'entend.

MessageSujet: Re: Plantes   Jeu 11 Oct - 15:49

Plantes présentes en Cristilys.

Le syrth est une plante fruitière qui ne pousse que dans la forêt de lavande. Elle peut atteindre jusqu'à deux mètres de haut. Ses fruits sont très sucrés et rouges, les nobles apprécient ce goût délicat et en raffolent. Cependant leur cueillette devient périlleuse, en effet les feuilles d'un syrth sont très irritante et vénéneuse. Un trop long contact avec ces feuilles peut entraîner la mort. Ses feuilles sont vertes et le pourtour est découpé en de nombreux petits triangles juxtaposés. Les racines du syrth sortent légèrement de terre. Il est parfois utilisé dans certains remèdes aux vertus curatives

Le Ü est une fleur bleu que l'on trouve en Cristilys. On l'apprécie pour ces senteurs que l'on utilise dans la plupart des parfums. Elle est très présente et est certainement la plante ayant le nom le plus court qui soit.

L'aupht est une plante ne poussant exclusivement qu'en Cristilys. Elle est très délicate et meurt facilement. Elle est rare et précieuse ainsi on en prend soin. Elle est composée d'une tige au bout de laquelle une roche de diamant pousse. La couleur de la pierre varie en fonction de la maturité de la plante. Le plus cher est certainement le diamant vert qui est l'une des premières couleurs de ce diamant, et qui donc est encore tout petit lorsque l'on s'en saisit. Il est donc récolté en moins grande quantité et se fait plus rare.

La deïssest un fruit de couleur rose que l'on peut cueillir principalement en Gayla, bien qu'elle soit aussi présente lors des autres saisons -mais moins. Elle est plutôt commune, et très appréciée pour son goût délicieux, subtil et sucré. Elle ravit les papilles de tous, et nombreux sont ceux qui en ont dans leur jardin, car c'est vraiment exquis. Petit bémol: après avoir été cueillie, la déïss ne se conserve pas très longtemps, elle pourrit après une cinquantaine d'heures (mais c'est déjà bien!). Autre petit problème: elle est excellente pour tous, y compris les animaux qui en mangent avec autant de bonheur (mais voilà le problème, ils peuvent nous le prendre sous le nez!). C'est vraiment dommage qu'elle ne pousse qu'en Cristilys, enfin pour les autres, car elle est très commercialisée par les Cristilyens!

Le chiem est une plante légumière qui pousse en Cristilys. À la surface, ses feuilles sont grandes et vertes avec des fleurs rouges. Seules ses racines sont comestibles. Cependant elles demandent une préparation particulière afin d'être consommées. Heureusement, c'est une plante très présente et qui évite de nombreuses famines aux habitants.



Compte administratif. Me joindre par MP


Dernière édition par Værge le Jeu 11 Oct - 15:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaerge
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 25/08/2012
Age : 21
Localisation : Là où personne ne me voit, mais où tout le monde m'entend.

MessageSujet: Re: Plantes   Jeu 11 Oct - 15:50

Plantes présentes en Fuegilys.

L’aenam est une plante qui pousse en Fuegilys, d’ailleurs une des seules qui arrive à pousser sur ces terres arides. D’où son nom, qui signifie « espoir », dans une langue ancienne et oubliée de tous, qui avait jadis cour entre les djinns dans la contrée du feu, et encore utilisée de nos jours par quelques djinns millénaires.
En effet, cette fleur aux pétales rougeoyants arrive à pousser sur la pierre et les roches, puisant son énergie dans les minéraux de la roche. Elle est appelée « éclaireuse » par les elfes d’Eolilys.
Si vous en croisez une, en vous promenant en Fuegilys, souvenez-vous que l’espoir persiste partout, même là ou on le croit impensable.

Le somte est une plante discrète qui passerait presque inaperçue dans le désert aride de Fuegilys. En effet c'est l'une des quatre plantes que l'on peut trouver en Fuegilys. Cette plante n'a aucune hauteur et ne fait que s'étaler. Elle reste accrochée au sol volcanique et aux rochers. Elle couvre en principe un tout petit périmètre imitant un tapis soyeux et gris foncé. Mais cette plante qui paraît innofensive produit un gaz qui a un effet narcotique. Mais ne vous inquiétez pas, pour ressentir ces symptômes il faut être en présence d'un grand nombre de somte. D'ailleurs dans le jargon des djinns, on emploie une expression caractérisant le fait que l'on ait l'air fatigué(e): va voir un somte!

L'olt est la plante médicinale à la fois la plus rare et la plus recherchée d’Oedilys, elle se trouve uniquement sur le mont Ooly, tout en haut de la montagne. Il n’y a que quelques rares pousses, qui s’arrachent à prix d’or au marché noir de Crisheart.
C’est une plante sans fleur, aux fines feuilles vertes parcourues de veines bleutées, qui ne peut pas pousser autre part, en dépit de tous les efforts des savants pour l’implanter en Cristilys.
On dit qu’elle peut soigner toutes les maladies, mais étant extrêmement difficile à se procurer, on ne l’utilise que quand tout le reste a échoué, d'ou son surnom de "dernier recours". Elle est à elle seule l’unique raison qui pousse quelques aventuriers en herbe à gravir les flancs du mont ooly.

L’etna est une autre des ces plantes miraculées qui arrivent à pousser en Fuegilys, et de plus, c’est le seul arbre fruitier qui arrive à pousser dans ces plaines brulées par le soleil.
Son fruit (qui porte le même nom), est en vérité un épice. Autant prévenir, un homme-oiseau averti en vaut deux : cette chose étrange brûle la langue et cuit la gorge si ce n’est pas utilisé en quantités microscopiques.
Mais les Fuegilyens ont apparemment développé une résistance peu commune à cet épices, l’utilisant très fréquemment dans leurs plats. Ce qui les amène aussi à trouver les plats des autres contrées un peu… « fades ».
La croissance de cet épice est plutôt longue : un an. Mais en « contrepartie », il reste mûr très longtemps.
Il nait jaune et est mûr quand il vire au rouge.
Alors vous voici prévenus : si vous allez faire du tourisme en Fuegilys, méfiez vous si on vous offre à manger !





Compte administratif. Me joindre par MP


Dernière édition par Værge le Sam 13 Oct - 16:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaerge
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 25/08/2012
Age : 21
Localisation : Là où personne ne me voit, mais où tout le monde m'entend.

MessageSujet: Re: Plantes   Jeu 11 Oct - 15:52

Plantes présentes en Terrilys.

Le carhyme est une plante constituée de feuilles d’un vert foncé, et qui mesure généralement une dizaine de centimètres. On la trouve un peu partout en Terrilys, elle n’est pas commune, il faut tout de même chercher pour en trouver, mais il y en a. Le carhyme, en particulier ses feuilles, a des propriétés particulières bien connues. Une feuille, c’est un somnifère très efficace. Deux feuilles calment les douleurs. Mais trois feuilles…oh, j’espère bien que vous n’y songez pas : trois feuilles de carhyme, c’et une mort certaine !
D’ou le bien connu proverbe Oedilyen :
« Une feuille de carhyme pour dormir, deux feuilles de carhyme pour apaiser la douleur, trois feuilles de carhyme pour une tombe miséricordieuse. »La mort se fait en quelques heures : on est d’abord pris de nausée, puis généralement d’un mal de crâne atroce, et lorsque que la douleur diminue enfin, c’est là qu’on devine que la mort nous serre dans ses bras glacés. Et l’antidote à trois feuilles de carhyme c’est…de la racine de carhyme ! Le seul antidote, en tout cas, découvert à nos jours.
Les feuilles peuvent être mâchées ou prises en infusion, ou alors réduites en poudres et versées dans un liquide, le résultat est le même.

Le fomile est un buisson large mais peu haut. Sa célébrité réside dans le fait que ses feuilles sont de très bons à aromates que tout cuisinier dine de ce nom utilise dans ses plats. Cependant c'est un arôme rare et coûteux, et pour cause le fomile est en voie d'extinction. Le lierre affectionne particulièrement cette plante et les fait mourir une à une.

L’Horrin fait partie de ces plantes qu’il vaut mieux ne jamais rencontrer. Question de survie.
Heureusement, elle est très rare, mais rien que sa description fait peur. Elle mesure généralement 1,80 voire deux mètres de haut, sa tige mesurant en conséquence une dizaine de centimètre de diamètre, avec des feuilles d’une trentaine de centimètres et des épines emplies de poison mortel faisant entre 10 et 20 centimètres. Sa tige est surmontée d’une « tête » : une sphère fendue d’une « bouche » qui se referme immédiatement sur le moindre intrus passant par là. La digestion durant plusieurs semaines, ce n’est jamais agréable d’être croqué par une Horrin. Heureusement, les seuls spécimens répertoriés de cette espèce vivent dans les profondeurs les plus sombres de la forêt, la ou une bête vous observe toujours, tapie dans l’ombre, bref, là ou même les centaures ne vont jamais. Par contre, si un jour vous réussissez à obtenir un flacon de poison d’Horrin, alors là chapeau : c’est très, très, très, très cher mais si votre langue en touche ne serait-ce qu’une goutte c’est la mort assurée en 1,63 secondes. On se demande bien quel genre de savant il faut être pour vouloir faire des études là-dessus. Gloups.

Le merm est un arbre assez petit et pour le moins étrange. C'est un feuillus supportant des pommes de pin. Ses feuilles sont petites et rondes, terminées par une légère pointe. Elles sont appréciées des insectes qui les dévorent. Ses branches supportent des fruits de conifères et des feuilles qui ne tombe pas toutes l'hiver, comme en été.

Le raisn est une plante rare qui a la capacité d'être très résistante. Elle est utilisée dans la confection d'équipement militaire, ou comme broche. Ses feuilles comme ses branches sont difficilement cassables. Mais on arrive tout de même à la briser à la hache en y mettant force et volonté. Ses feuilles sont pointues et piquantes. On le trouve principalement en Terrilys.

Le shnok est un champignon de couleur verte ou jaune, dont les spores ont des propriétés bien connues: dès lors qu'on les inhale, tous les muscles des bras et des jambes sont paralysés durant plusieurs minutes. C'est une défense naturelle de la plante pour ne pas se faire manger, d'ailleurs c'est idiot parce qu'il n'est pas comestible même pour les animaux, et donne mal au ventre une heure ou deux si on en mange. Mais passons. En même temps, c'est vrai que les plantes n'ont pas accès à la culture.
C'est un savant bien connu, le Dr. Shnok (qui a ensuite donné son nom à la plante) qui l'a découverte. Il traversait alors une petite clairière dans la grande forêt qui s'étend sur la territoire de la terre de Gayla. Il trébucha soudain sur une branche, et s'étala par terre., le nez sur le champignon dont nous parlons. Il sentit peu à peu ses muscles s'ankyloser. Cet idiot inhala de nouveau la plante dès qu'il retrouva le contrôle de ses muscles, jurant silencieusement. A ce moment là, il pensait que tout son corps était paralysé. Il songea alors "Une fois, pas deux. Je ne me refais pas avoir." Sitôt dit, Sitôt fait: en sentant ses muscles régair de nouveau, il retins sa respiration et pus se lever. Aussitôt, comme tout savant qui se respecte, il nota ses observation sur son carnet, comme le fait que le champignon était jaune ou vert, mesurait une petite dizaine de centimètres en moyenne, et contenait des spores paralysant. A ce moment, il se dit que si tout les muscles étaient paralysés, il n'aurait pas pu respirer. Bénissant Gayla, créatrice de la flore terrilyenne, il précisa sur son carnet que tous les muscles n'étaient pas paralysés. Des recherches plus précises furent ensuite menées. Et nous savons désormais que seuls bras et jambes sont paralysés. Alors si vous vous promenez en forêt, regardez ou vous marchez !



Compte administratif. Me joindre par MP


Dernière édition par Vaerge le Mer 5 Déc - 13:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaerge
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 25/08/2012
Age : 21
Localisation : Là où personne ne me voit, mais où tout le monde m'entend.

MessageSujet: Re: Plantes   Jeu 11 Oct - 15:53

Plantes présentes en Eolilys.

L'apake est certainement l’arbre le plus étrange du monde. En effet, on le trouve dans les îles Eoliliennes, planté…à l’envers ! Les feuilles ont la tête vers le bas, et on trouve parfois des racines sur les îles (généralement utilisées comme des bancs). L’apake donne un fruit durant les saisons de Gayla et Enode, de couleur orangée en bas et jaune en haut, l’apa. C’est un fruit excellent et très juteux, et également très apprécié par …les poissons. C’est pourquoi il est très utilisé pour la pêche, et a donné le mot « appât ». C’est un commerce très florissant entre les contrées du vent et de l’eau.
Les apakes attirent aussi, chaque année, des centaines de curieux (qui en profitent pour se régaler d’apas).

Le fluit est l'une des seules plantes poussant dans le désert Eolilyen (hormis dans le palais des elfes). C'est un entrelacement de branches sèches et nouées entres-elles. Elles sont dépourvues de feuille et se cassent facilement. Elles prennent l'aspect d'une boule formé par quelques branches où il y a plus de trous que de plante. Elles sont poussées par le vent et voyagent en Eolilys jusqu'à ce qu'il heurte et se brise contre un rocher. Tout d'abord ces plantes naissent vertes et ressemblent à des lianes dans le sol. Puis les extrémités commencent à durcir et à se ternir. Les racines se détachent du sol et petit à petit les "lianes" se figent et forment une boule.

Le glyd est une plante très étrange d'Eolilys. Elle naît sur le sol avec comme un bouton de fleur au sommet. Puis elle commence à s'envoler et cette boule se gonfle au fur et à mesure. Plus la plante est vieille, plus elle est haute dans le ciel et plus cette boule est grosse. Arrivée à un certain stade, généralement au niveau des îles flottantes, les parois de la boule deviennent translucides et l'on peut voir au travers. En principe elle ne dépasse pas 2 mètres de diamètre. Elle a quelques racines en dessous mais très peu.


L’Eoline, cette jolie plante aux pétales blancs, pousse étrangement sur les terres des airs, en dépit des vents qui la balayent.
Ce sont les elfes qui l’ont découvertes, seule contre les vents d’Eolilys, et l’ont baptisé l’Eoline ».
Tous se demandent se qu’une si petite fleur fait en ce lieu improbable, mais elle est là, et c’est tout. Elle fleuri partout dans la contrée du vent, mais s’assèche et dépérit très rapidement dès qu’on l’en éloigne.
Un grand nombres de nobles elfes en ont fait leur symbole, la fleur qui a elle seule prouve que là ou les plus grands fuient, les plus petits peuvent survivre.
Il n’est pas rare de voir cette plante dans une maison elfique, et même très commun en fait.
Rappelez-vous, les fleurs sont des messages, des messages d’espoir, des messages de renouveau. Ne les oubliez pas. ~



Compte administratif. Me joindre par MP


Dernière édition par Værge le Sam 13 Oct - 16:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaerge
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 25/08/2012
Age : 21
Localisation : Là où personne ne me voit, mais où tout le monde m'entend.

MessageSujet: Re: Plantes   Jeu 11 Oct - 15:54

Plantes présentes à Aquilys.

Le folt est une algue verte qui est assez épaisse. Cette plante abrite de nombreux poissons et autres crustacés protégeant la faune. Ses feuilles peuvent mesurer plusieurs mètres de haut, ce qui est la cause d'un agacements des sirènes qui s'emmêlent de nombreuses fois dans ces grandes feuilles aquatiques.


L’onale est une plante qui pousse sur les plages d’Aquilys. A la marée descendante, c’est une fleur ordinaire aux pétales bleutés, mais lorsque la marée remonte et qu’elle se retrouve submergée, les pétales se replient et elle libère d’étranges spores scintillantes, qui se laissent aller au gré des courants. A ne pas confondre avec les Naems, minuscules créatures marines.
Donc si vous voyez des petits points scintillants dans l’eau, c’est qu’une Onale a poussé non loin de là !


Le séol est une algue marine qui ne se trouve qu’en eaux profondes. Elle y est très commune. C’est une algue verte phosphorescente qui ne dépasse jamais le mètre de hauteur. C’est une excellente plante médicinale, généralement utilisée par les sirènes, qui en vendent aussi aux hommes-oiseaux. On trouve de véritables champs sous-marins de Séols dans les profondeurs, un spectacle fascinant pour ceux qui ont la chance de le contempler.

Le jân est une plante sous-marine d'Aquilys. C'est une anémone fluorescente qui se rétracte la nuit mais qui le jour, peut atteindre plusieurs mètres de haut. Son enveloppe externe est dur et à l'aspect d'écorce. D'où son utilisation comme remède : on mâche un bout d'écorce qui a des vertus médicinales.

La Flik est une algue ne poussant qu’en eaux peu profondes, ou elle constitue l’unique alimentation des Naems, minuscules poissons brillants de toutes les couleurs. Elle est de couleur vert pâle et est constitués de fines tiges d’à peine 5 centimètres se balançant au gré des courants.

Un phys est une algue commune d'Aquilys. Son seul défaut reste qu'elle produit une énergie électrique dans ses feuilles, pouvant atteindre plusieurs mètres de haut. Cette énergie est libérée au contact d'une créature et celle-ci est légèrement secouée. Pour les cas les plus grave, la créature est électrocutée et bascule dans la mort. Elle ressemble étrangement au folt, cela peut porter confusion, et devenir dangereux car les effets ne sont pas les mêmes. Donc si un jour vous voyez de grandes algues vertes dont vous ne pouvez déterminer l'appartenance à une espèce ou à l'autre, passez votre chemin et ne tentez pas le diable.



Compte administratif. Me joindre par MP


Dernière édition par Værge le Sam 13 Oct - 16:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaerge
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 25/08/2012
Age : 21
Localisation : Là où personne ne me voit, mais où tout le monde m'entend.

MessageSujet: Re: Plantes   Jeu 11 Oct - 15:56

Auteurs des plantes.

L'aenam, l'anoa, le carhyme, l'olt, l'etna, la déïss l' eoline, l'horrin, la Flik, l'apake, l'onale, le séol, le shnock par Azuria.
L'aupht, le chiem, le fluit, le fomile, le glyd, le jân, le kiot, le merm, la nébuleuse, la phys, le raisn, le somte, le syrth et la ü par Le Geai Bleu.



Compte administratif. Me joindre par MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Plantes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Plantes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» de l'utilisation des plantes...
» Dictionnaire de plantes communes et magiques
» Livre sur les plantes médicinales
» Pourquoi les Plantes perdent leurs feuilles en hiver ? (B) [Kaya]
» Une nouvelle passionné...des plantes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oedilys :: GRIMOIRE :: Table des lois :: Univers-
Sauter vers: