AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Contrées

Aller en bas 
AuteurMessage
Vaerge
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 25/08/2012
Age : 21
Localisation : Là où personne ne me voit, mais où tout le monde m'entend.

MessageSujet: Contrées   Mer 10 Oct - 19:02

Contrées

Le - très - petit monde d'Oedilys est divisé en cinq contrées : Fuegilys, Terrilys, Eolilys, Aquilys et Cristilys. Toutes basées sur les éléments.


Vous êtes dans la contrée du feu, Fuegilys. Regardez, vers là-bas, c’est le mont Edir, qui porte le nom du dieu des flammes. A son pied, vous trouverez les plus grandes forges. Nombre de légendes circulent sur ce mont. On raconte, par exemple, que c’est là que fut forgé le marteau d’Edir.
Si votre regard se perd vers la frontière avec la contrée du cristal, vous pourrez admirer les Salamandres, une chaîne de volcans qui s’étend sur une longue distance. Maintenant, regardez vers là-bas : c’est la capitale, Rochepierre. Les habitations y sont taillées dans la roche, même le palais, ou siège Phoelia. Les habitants de sa contrées, hommes-oiseaux ou djinns, on développé une incroyable résistance à un épice qui ne pousse que là-bas. Un peu au nord de la capitale, c’est le mont Herdo, non loin des Salamandres. Si vous regardez maintenant vers l’extrême sud-ouest de la contrée d’Edir, vous apercevrez peut-être le mont Ooly, ou l’on trouve la rarissime Olt, la plus puissante des fleurs médicinales existantes, une fleur parmi les quatre plantes que compte la flore de Fuegilys. Pour ce qui est de la faune, c’est plus varié : les animaux de la contrée flamboyante ont su se développer pour survivre sur ces terres désertiques et ces plaines brûlées, le gobe-lave par exemple.
La contrée en elle-même est située au sud-est de la planète des oiseaux : à l’ouest se trouve Terrilys, au nord s’étend Aquilys, et vous trouverez Cristilys au nord-ouest.

Vous êtes dans la contrée de la terre, Terrilys. Tout autour de vous s’étend une forêt immense qui recouvre toute la contrée. On raconte que c’est le Löme, un objet magique, qui a fait pousser ou croitre la forêt, selon les versions de la légende. Cette forêt, la forêt Müutu, est aux aspects changeants : tantôt bois, tantôt jungle, tantôt calme, tantôt oppressante.
Regardez par là-bas, c’est la falaise aux rocs, un endroit qui attire chaque année des milliers de touristes. Elle semble être là pour témoigner du changement qui a eu lieu avec le Löme. Des milliers de rocs sauvages y vivent. Regardez maintenant, par ici : le grand arbre à la cime qui semble vouloir toucher le soleil, c’est GreenGarden, la capitale de la contrée de Gayla. On y croise autant d’hommes-oiseaux que de centaures, et elle réputée pour être le centre culturel du monde des hommes-oiseaux. La bibliothèque est la plus grande que l’on puisse trouver en Oedilys. Non loin de la capitale siège l'actuelle gouvernante, Zarkaïna, une femme-oiseau assez...particulière, entre autres élevée par des centaures.
Bref. Maintenant, portez votre regard vers l’est. C’est le célèbre bois de Lyos, qui abrite le Nevalda, qui se dresse, silencieux et inébranlable, au centre de la clairière du même nom. Les centaures l’ont rendu sacré, et on raconte que même la reine d’Oedilys n’a pas été autorisée à y accéder.
Là-bas, à l’est, c’est Fuegilys, au nord se trouvent les terres des airs, et là-bas, au nord-est, c’est Cristilys. En fait, nous sommes au sud-est du monde des hommes-oiseaux.

Vous voici maintenant dans la contrée des vents, Eolilys. Si vous êtes en bas, ce n’est qu’une immense plaine balayée par les vents. Ici, seuls vivent les elfes, créatures étranges et mystérieuses qui –nul ne sait comment ni pourquoi- parviennent à survivre dans cet environnement hostile. Leur capitale, la cité elfique, se trouve quelque part ici, mais personne, sauf les elfes, ne sait ou exactement.
Maintenant, voyons au dessus de cette terre malmenée par les vents. C’est là que se sont réfugiés les habitants de la contrée : sur des îles volantes qui parsèment le ciel, à la manière des îles d’Aquilys, mais…dans les airs ! Nul ne sait comment ces îles volantes, toutes reliées à la capitale par des passerelles volantes, parviennent à défier les lois de la gravité pour flotter dans les cieux. Beaucoup penchent pour un petit coup de pouce du maitre incontesté des vents, le dieu Enode. Car ce dieu, bien que réservé et plutôt solitaire, vivant dans son palais de nuages, est tout de même généreux. Il a ainsi créé le collier d’Enode, qui procure joie et bonheur à qui pourrait le trouver –ce qui n’est arrivé qu’une fois, une unique fois !
La plus grande des îles, reliée à toutes les autres par les passerelles volantes, abrite la capitale, Tintavole. Tintavole est une ville très commerciale, car il n’y a pas beaucoup de denrées dans les airs. Elle est située à l’extrême sud de la contrée.
Un peu au nord de Tintavole se trouve l’île Silhouette, une île qui a son lot de mystères. Je vous laisse consulter tous les récits qui y sont dédié pour de plus amples informations.
Les habitations Eolilyennes sont des plus variées, mais souvent, on trouve des maisons avec un Apake dans leur jardin pour faire office de banc, c’est vachement à la mode en ce moment. Les habitants qui vivent près de la côte des îles aiment bien faire des pièces en souterrains, avec des fenêtres. Comme ça, quand quelqu’un vient chez eux, il fait « Ben ? Il y a une fenêtre ? On est pas au sous-sol ? ». Tout le monde se fait avoir.
Dans les airs, on trouve principalement des oiseaux, êtres des airs, et également quelques animaux importés du Dessous. La flore, elle, est souvent des plus étranges : entre les arbres plantés à l’envers et les fleurs qui volent, on ne sait plus ou donner de la tête !
Nous sommes au nord-ouest de la terre des oiseaux, on trouve Terrilys au sud et Aquilys à l’est, et au sud-est, c’est Cristilys.

Vous êtes dans la contrée de l’eau, Aquilys. Tout autour, ce n’est que l’eau, et quelques îles perdues au milieu de la mer. En dessous, dans les profondeurs abyssales, se trouve le royaume des sirènes. Ne vous y aventurez pas : comme le dit le proverbe Oedilyen, « Les sirènes, femmes-poissons, ont les écailles du Naem mais l’esprit tordu du Requiem ». A vous de méditer là-dessus.
Dans la contrée de l’eau, il y a quatre mers situées chacune à un point cardinal : les mers du nord vers là-bas, ou se trouvent la grotte des icebergs et le canyon du même nom. C’est un endroit assez dangereux, déconseillé pour le tourisme. Par là, ce sont les mers de l’est. Aussi risquées que les mers du nord, elles abritent Ashpër, la ville des sirènes, qui peuvent se montrer très féroces, en faisant un lieu déconseillé pour les hommes-oiseaux (et toutes les autres races, à part les sirènes, d’ailleurs). Vers là-bas, ce sont les mers du sud. Légèrement plus accueillantes que les précédentes mers, elles abritent notamment l’anse de Ligéa, qui porte le nom d’une célèbre sirène. Et enfin, les mers de l’ouest, situées là-bas, sont –à, mon humble avis- les plus accueillantes. On y trouve par exemple la ville sous-marine de Lyth, la seule ville ou les hommes-oiseaux sont les bienvenus parmi les sirènes, ou la baie de Pyh, très connue des touristes. C’est aussi là qu’est située Poséïa, la capitale d’Aquilys, qui accueille à la fois des sirènes, sous la mer, que des hommes-oiseaux, sur l’île au dessus. On y trouve la célèbre fontaine de Wyra, et les plages les plus réputées de la contrée.
Les habitations de la contrée de Wyra sont généralement faites de coquillages (et tout le monde a une huitre chez lui), sur les nombreuses îles qui parsèment les mers. La faune de la contrée est principalement sous-marine, et on y trouve nombre de poissons, tous différents (non je ne parlai pas des sirènes, mais…aïe ! Elle m’a mordu !). Bref. Nous sommes au nord-est d’Oedilys, vers le sud c’est Fuegilys, à l’ouest se trouve Eolilys, et au sud-ouest c’est Cristilys.

La dernière, Cristilys, ou Cité de Cristal, est le "centre" d'Oedilys. Elle est la plus petite contrée, où sont pourtant situés le Palais et les Grands Temples des contrées élémentaires. Le Palais, les habitations, les temples - absoluement tout, en fait - sont construits en cristal. Et pourtant, chacun possède sa couleur, ses nuances, ou ses propres reflets avec le soleil. N'importe quel Homme-Oiseau peut y habiter et c'est ici, au Palais, que sont situés les appartements de la famille royale.


Feu, Terre, Air, Eau
Les Fondamentaux
Mais ils ne sont rien
Sans le Cristallin.

Règle d'Or Fondamentale de la lignée des Oedilys.


contrées écrites par Azu'
règle d'or par Sylvestre



Compte administratif. Me joindre par MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Contrées
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tout est sous contrôle
» Le contrôleur doit se réveiller [Royaume kinétiques]
» Il était une fois, dans une contrée lointaine... [Endolion]
» Votre Chewing-gum va visiter d'autres contrées
» Département de contrôle et régulation des créatures magiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oedilys :: GRIMOIRE :: Table des lois :: Univers-
Sauter vers: